les cailloux meurent aussi

Que se disent les atomes qui chuchotent la nuit dans notre dos ?

Un jour, une chimiste se rend compte qu’elle entend certains atomes parler. Elle se lie d’amitié avec deux d’entre eux. Ensemble, ils partent se promener dans une usine désaffectée de transformation du charbon, en banlieue de Charleroi. Ils atterrissent dans la galerie d’une mine qui paraît encore en activité.

Souvenirs d’extraction, errances électroniques, amertume d’une matière considérée pour ce qu’elle peut faire, jamais pour ce qu’elle est.
Moiteur rassurante, tiède et cosmique.

Dans la galerie de la mine, la chimiste trouve un livre, qu’elle ramène dans le monde physique. Ce livre est à l’objet sonore ce qu’un corps est à un esprit. L’un ne peut exister sans l’autre. Y sont abordées les questions de transition numérique et d’extraction minière. La colère, la tristesse, la joie fusionnent, le temps ne fera pas demi-tour.

Ce livre est disponible à Bruxelles (La vieille chéchette, Parchemins, Tulitu et Météores) ou en commande sur Etsy.

Faire se rencontrer des mondes habituellement considérés comme disjoints. C’est cette idée qui se tapie dans l’ombre des cailloux meurent aussi. Exhumer des langages, chercher les termes adéquats, avancer sur une ligne de crête : tendre un micro vers les atomes chauds qui chuchotent la nuit dans notre dos.

Équipe de réalisation

Réalisation, écriture, montage – Mathilde Schoenauer Sebag
Avec les voix d’Audrey Esnault, François Ischia, Matthieu Chassé, Ana Maria Lozano Rivera, Anne Sauzède-Lagarde, Mathis Pernet, Sylvain Le Falher, Florent Lanquetin, Yan Pasquet, Vincent Rocquemont, Mathilde Schoenauer Sebag
Textes d’Henri Gougaud, Éditions du Seuil, Chris Marker
Prise de son – Jeanne Debarsy, Emmanuel Botteriaux, Aurélien Lebourg
Création sonore, harpe – Duu Din Ka
Flute – François Ischia
Violoncelle – Olivier Gémin
Mixage – Rémi Gérard
Conseil scientifique – Matthieu Chassé, Ana Maria Lozano Rivera, Inés Calvo, Ileyk El Mellah
Graphisme, impression et petits cailloux – Juliette Damien
Peintures – David Temprano Mediavilla
Production Transcultures

Avec le soutien de l’ACSR et du Fonds d’aide à la Création Radiophonique